Une longue lignée de garde forestiers et de chasseurs

Karl Mitterhauser n'est probablement pas fait pour un emploi de bureau. Heureusement, il a préféré devenir garde forestier et chasseur. Étant donné que sur douze générations les Mitterhauser s’occupent des bois et de la faune, toute autre chose aurait été presque inconcevable. Les souvenirs de la famille remontent même aux chasses au cerf aventureuses avec l'Empereur François-Joseph d'Autriche. Karl Mitterhauser a respecté la tradition familiale et il est garde forestier et chasseur passionné depuis plus de 30 ans.
À 50 ANS, J'AI TRACÉ MON CHEMIN ET JE SUIS SATISFAIT. J'AIME MON TRAVAIL ET JE SUIS HEUREUX DE LE FAIRE.
KARL MITTERHAUSER

LE TERRITOIRE DE KARL MITTERHAUSER

Le territoire de Karl Mitterhauser couvre environ 8500 hectares dans l'ouest de l'Autriche. Il s'étend du fond de la vallée du Zillertal jusqu'à 3000 m d'altitude. Mais les animaux sauvages surveillent les pics de toute façon, plaisante-t-il. Il y avait six garde forestiers et un bureau ici; mais désormais Karl Mitterhauser s'occupe des bois et de la faune presque seul. Mais pas tout à fait, car son chien «Bessy», un basset des Alpes, l’aide partout où elle le peut.
EN TOUT, JE M'OCCUPE DE 8500 HECTARES. 4500 SONT RECOUVERTS DE FORÊT, LE RESTE EST DE LA MONTAGNE ET DE L'ALPAGE.
KARL MITTERHAUSER

LA RÉCOLTE
QUOTIDIENNE DU BOIS

Le garde forestier et chasseur aime travailler dans et avec la nature. Mais nous devons également gagner de l'argent, dit-il, voilà pourquoi du bois est coupé tous les jours. Tout le monde a une maison, tout le monde a besoin de meubles, dit Karl Mitterhauser. Il supervise l'abattage et l'enlèvement des arbres dans les usines et s'occupe de l'hygiène forestière en enlevant les arbres et les branches tombés. Sinon, indique Karl Mitterhauser, les scolytes prolifèrent, et vous avez un gros problème.
JE PENSE QU'IL FAUT BIEN RÉFLÉCHIR AVANT DE DEVENIR GARDE FORESTIER. VOUS DÉTENEZ ENTRE LES MAINS UN BIEN EXTRÊMEMENT PRÉCIEUX, NOTRE ENVIRONNEMENT NATUREL.
KARL MITTERHAUSER
CARACTÉRISTIQUES
DU GATOR
TREUIL PUISSANT

LE CHASSEUR ET SA FAUNE

La chasse fait également partie du travail de Karl Mitterhauser. En été, il surveille les populations d'animaux sauvages; quand la neige tombe, il s’assure que les animaux sont nourris. Avant, les cerfs et les élans se déplaçaient vers les régions plus chaudes en hiver. Aujourd'hui, le tourisme et la circulation ont coupé ces sentiers alpins et les animaux doivent rester dans les régions froides de l'ouest. Les animaux mourraient de faim quand la neige atteignait deux mètres de haut, explique le garde forestier et chasseur. Voilà pourquoi nous leur donnons du foin en hiver.
CARACTÉRISTIQUES
DU GATOR
PARE-BRISE OUVRANT
CE MÉTIER EST UN ASSORTIMENT DE DIFFÉRENTES TÂCHES QUI CHANGENT TOUJOURS.
KARL MITTERHAUSER

UNE PROFESSION MULTIPLE

Sur le territoire de Karl Mitterhauser, les gens exploitent le bois, cultivent la terre, entretiennent les alpages et s'occupent des animaux sauvages. Mais le Zillertal autrichien est également une terre de tourisme, de pistes de ski et d’industrie des loisirs. Le garde forestier et chasseur dit qu’il faut toujours trouver un consensus entre les différents groupes d'intérêt. Désormais, cela fait partie du travail, tout comme suivre le rythme de la nouvelle technologie. Le travail change tout le temps, dit Karl Mitterhauser, vous devez évoluer avec votre temps.
NOUS EMMENONS SOUVENT DES CLASSES ET DES ENFANTS DANS LA FORÊT. J'EN PROFITE POUR LES ALERTER SUR LA NATURE ET LEUR ENVIRONNEMENT. CETTE JEUNESSE EST NOTRE AVENIR.
KARL MITTERHAUSER

UNE PLANTATION POUR
DES GÉNÉRATIONS

Ce que Karl Mitterhauser apprécie le plus dans son travail, c'est de planter de jeunes arbres – épicéas, mélèzes, pins parasols et sapins dans certaines zones de basse altitude – après avoir abattu des arbres adultes. Poser les bases pour les 150 prochaines années peut être quelque peu impressionnant, admet le garde forestier et chasseur. Et qui sait? Si la tradition familiale se poursuit, peut-être qu'un jour ses arrière-petits-enfants abattront les arbres qu'il a plantés aujourd'hui.